ANTARES, 12 ans, jour de son arrivée au Colombier. Quelques points de suture témoignent du malaise (dont l’origine serait une déficience cardiaque au niveau de la valve) fait par la petite jument le 30 mai: c’est à cette occasion qu’elle s’est blessée.
Par mesure de sécurité, ANTARES ne doit plus jamais être montée , car en cas de nouvelle crise, cela représenterait un réel danger pour son cavalier. C’est cette mesure de sécurité qui avait motivé la décision de l’euthanasier.
Mais comme les protégés de MIVIDO ne sont plus montés, le problème est résolu...

D’après l’avis du vétérinaire, ANTARES peut très bien vivre avec son problème: elle peut tout aussi bien refaire une crise prochainement que... ne plus jamais en refaire et vivre encore vingt ans. Nul ne peut le prédire..

Le 15 juin 2010 était la date prévue pour son euthanasie. Au lieu de cela, le 15 juin, elle a rejoint MIVIDO. Une jolie histoire. Bienvenue ANTARES et profite bien de ta retraite, quel que soit le temps qui te reste à vivre. On l’espère le plus long possible, évidemment.