LADY JANE et NOBODY à Cottens (VD), où ils continuent de profiter d’une retraite bien méritée !

Lady,

Petite ponette avec tes grands yeux noirs et ton ladre comme un éclair sur le nez... Tu as souvent eu droit au surnom de "la plus jolie du manège".
Mais derrière tout ce charme se cache un sacré caractère!
Ah tu m'en auras fait voir de toutes les couleurs! Mais ainsi c'est toi qui m'as tout appris.
Tu auras accumulé les heures de manèges sans jamais te rebeller et cela durant de longues années, toi qui n’as connu que cela.
Tu n'as jamais été la chouchou du manège, celle que tout le monde veut monter, mais tu étais une valeur sûre, un pilier du manège.
Jamais blessée jusqu'à ce problème à la hanche qui t'a amenée plus tôt que prévu à la retraite, tu auras donné toute ta vie de cheval montable à ce manège.
Gentille en leçon, calme en balade et têtue en saut... cela te résume assez bien.

Je n'ai que très peu de souvenirs de toi "vidant" un petit, aucun de toi faisant un écart ou une embardée en balade, mais beaucoup de toi te dérobant devant les obstacles! Autant tu te donnais sans compter pour les cours, autant il fallait te mériter pour que tu veuilles bien sauter! Mais une fois ta confiance accordée tu pouvais en faire des montagnes avec un malin plaisir! Je me souviens encore de ce concours interne où, déjà grande, j'avais  enchaîné deux parcours sans  faute  avec  toi, histoire de te mettre en route pour la petite qui
allait te prendre après. Tu avais fait ça avec facilité et plaisir, mais après son parcours, la petite était rentrée en pleurs... tu n'avais pas voulu aller plus loin que le 2! Tu es comme ça, avec tes airs de princesse, si on veut avoir le privilège que tu sautes avec plaisir, il faut te mériter!
Tu aimes apprendre et voir de nouvelles choses... curieuse jusqu'au bout!

J'étais aux petits soins pour toi, même après avoir dû arrêter de te monter car j'étais devenue trop grande pour toi, et tu me le rendais bien! C'est grâce à toi que j'ai pris conscience qu'on peut aimer un cheval sans forcément le monter.
D'ailleurs, c'est une fois que j'ai arrêté de te monter que notre complicité est devenue parfaite... On nous appelait "les inséparables", toi "Kikoune" pour les intimes et  moi "MissLady"... On a grandi ensemble... on a tout appris ensemble... tu étais ma meilleure amie... Ma confidente... En restant tout à fait réaliste, je peux assurer que je ne serais pas la même si je n'avais pas croisé ta route. C'est toi qui m'as appris ce qu'est le sentiment et l'instinct à cheval et c'est grâce à toi que j'ai autant "croché" aux chevaux et à l'équitation... Depuis que je te monte, j'ai appris à ne jamais laisser tomber, à persévérer et à travailler et ainsi on est toujours récompensé.

Tu n'es pas une ponette facile et au final cela a été un cadeau de ta part pour tous les chevaux que j'ai pu monter après toi.
Tu es le premier cheval que j'ai réellement aimé pour ce qu'il est, avec ses qualités et ses défauts...
Tu adores le chocolat et les chips au paprika, qu'on te gratte le garrot à s’en déboîter l'épaule, ton demi-frère Whisky (que j'espère tu reverras un jour), Nobody... Tu détestes les flashs des appareils photos, le spray anti-mouche, les bananes, Edison...
Bref, tu es ce que tu es et c'est pour ce que tu es que je t'aimerai toujours très fort et que tu auras toujours la première place dans mon coeur... MERCI ma Kikoune...

Un très grand merci aussi à Nono*, Kally, Edison et Titoune** qui m'ont aussi beaucoup appris et avec qui j'ai vécu des moments inoubliables...

Laetitia M.

*NOBODY
** UNTEL LA BREE